EMBLEME

Date de naissance : printemps 2014

L'histoire d'Emblême commence mi mars 2016. Une fois encore, nous sommes sollicités par les Services Vétérinaires pour récupérer une jument maigre chez un homme que nous connaissons malheureusement trop bien ! En effet, déjà en 2009, nous saisissions chez lui 3 chevaux squelettiques et il est navrant de constater que, bien des années plus tard, les choses n'ont pas vraiment changées.

Le 17 mars 2016, Paula est donc à nouveau sur les routes pour aller chercher la gentille DOLIA, grande jument lusitanienne de 25 ans ayant servi de "ventre" durant des années, enchainant les poulinages sans recevoir une nourriture adaptée ni les moindres soins. Son état n'est pas encore dramatique mais elle n'est quand même bien trop maigre à nos yeux et il était temps de la sortir de là. Au refuge, elle a pu recevoir tous les soins nécessaires (dentiste,maréchalerie,vermifuge) et une alimentation de qualité adaptée à son âge. A ce jour elle est bien ronde et en pleine forme !

Mais l'histoire ne s'arrête pas là car deux semaines plus tard, un nouvel appel de la DDSV nous annonce qu'une décision a été prise de diminuer le cheptel de ce monsieur car il y a 18 chevaux là-bas, ils vivent en semi-liberté sur un grand terrain et bien sûr, il y a des étalons donc chaque année, de nouvelles naissances ! Ce propriétaire n'est pas un grand méchant, il ne se fait pas d'argent sur le dos de ces chevaux (comme bien d'autres!) ni ne les vend à la boucherie, mais c'est simplement un homme d'un certain âge qui "aime" les chevaux mais n'est pas apte à s'en occuper. Il s'est laissé dépasser par un troupeau sauvage et se reproduisant de façon anarchique, sans pouvoir rien contrôler... Parfois, la maltraitance n'est pas vraiment de la méchanceté ou du sadisme de la part d'un être humain, mais seulement de l'inconscience, du laisser-aller et de la négligence. Malheureusement, quelle que soit la raison, ce sont toujours les animaux qui en payent le prix et ça, c'est toujours révoltant...

Impossible pour nous d'accueillir tout le troupeau, le refuge est déjà bien au complet mais nous nous accordons pour en prendre 4, ceux qui sont en moins bon état. Le problème est que tous les chevaux du groupe sont "sauvages", les adultes ont repris leur instinct et les jeunes, jamais touchés ni même approchés depuis leur naissance, ont une peur panique de l'homme ! Les deux étalons reproducteurs sont puissants et dangereux, hors de question de les accueillir au refuge mais la décision est prise qu'ils seront castrés sur place. (Affaire à suivre...)

Autant dire que cette saisie du 1er avril sera sportive et dangereuse... On oublie parfois que nos actions peuvent être risquées, un cheval terrifié est incontrolable et, face à un animal de 300 kg (minimum!) en furie, nous, humain, sommes bien fragiles !!!

Il faudra une journée entière pour Paula, Mady sur place également, Cécile notre véto, présente aussi, ainsi que plusieurs personnes venues en renfort, pour mener à bien cette mission ! Les 4 jeunes chevaux que nous choisissons de récupérer, de type Camargues, sont complètement sauvages et ne comprennent pas du tout ce qu'on leur veut, eux qui ont toujours vécus avec leurs mères, dans le troupeau et sans voir d'humains ! Il faut donc les isoler dans un enclos solide fabriqué sur place, puis les approcher d'assez près pour que Cécile puisse leur faire une injection de tranquillisant, pour enfin pouvoir les embarquer dans le van en toute sécurité !

En toute fin de journée, c'est épuisées mais contentes que Paula et Mady reviennent au refuge avec, dans le van, deux pouliches de 1 et 2 ans. Les deux mâles (1 et 2 ans également) ont été directement emmenés à la clinique pour y être castrés, ils rejoindront le refuge dans quelques jours. Nos quatre loustics, que nous appelerons FEROSSIA, ELECTRA, FEELING et EMBLEME, sont ensuite installés en box (et sorties en petit paddock la journée) et commencent pour eux une nouvelle vie !

Bon foin de Crau, céréales pour la croissance, vermifuge... Tous les soins nécessaires pour compenser les carences dont ils souffrent visiblement, ayant manqués de tout durant les premiers mois et années de leur vie. Il nous faudra ensuite beaucoup de temps, de travail, de patience et d'amour pour que nos sauvageons nous accordent leur confiance !

En quelques mois, tous les 4 sont véritablement métamorphosés ! Ronds à souhaits, le poil brillant et l'oeil vif, ils n'ont plus rien à voir avec les poulains pouilleux et maigres que nous avions récupérés ! Nous pouvons donc désormais les proposer à l'adoption dans l'espoir de leur trouver une nouvelle famille où ils seront très heureux !

Nous avons donc décidé que que mois-ci, c'est notre EMBLEME qui est à l'honneur ! Peut-être que l'un d'entre vous craquera pour sa bonne bouille et son oeil de grand gentil, pour commencer une belle aventure avec lui !

Voici Emblême à son arrivée au refuge, début avril 2016. Maigre, le ventre gonflé par les vers, couvert de poux et le poil terne, il n'est vraiment pas joli pour un poulain de 2 ans !

 

Après seulement 3 mois au refuge, déjà Emblème est transformé. Il a toujours un peu son gros ventre mais le vermifuge a fait son travail et il faut plutôt avouer qu'ici, la maison est bonne et, comme on dit, il mange bien à la cantine !!! Côté caractère, il nous donne un peu de fil à retordre car il est toujours sauvageon, difficile à attraper lorsqu'il est au pré (d'où le licol) et assez imprévisible lorsque l'on s'occupe de lui. Mais pas d'inquiétude, il faudra du temps, de la patience et beaucoup de douceur pour qu'il comprenne que nous lui voulons aucun mal !

Emblême en été 2016, après 3 mois au refuge.

 

Nous voilà finalement en été 2017, un an plus tard ! Emblême n'est vraiment plus le même. Physiquement, il est devenu vraiment un beau gosse ! Il a beaucoup d'allure, aime faire le fou et galoper avec la queue en panache ! C'est un très joli modèle, pas très grand comme tous les Camargues mais robuste et vaillant.

Désormais, plus aucun problème pour l'attraper en liberté dans son parc, il vient vers nous immédiatement car il adore que l'on s'occupe de lui. Gourmand, vous obtiendrez ce que vous voulez de lui avec une carotte !

 

Emblême a désormais 3 ans alors commence pour lui un débourrage en douceur. Même s'il est désormais très proche de l'homme, il n'en reste pas moins un jeune cheval un peu inquièt et émotif. Il ne faut pas nier non plus qu'il possède un caractère bien trempé et lorsqu'il a décidé quelque chose, difficile de lui faire changer d'avis ! Il progresse doucement mais sûrement, il connait le tapis, la selle et le filet. Il tourne à la longe et obéit à la voix aux trois allures.

Bien sûr il tient très bien à l'attache, ne tire pas au renard. Il donne très bien les 4 pieds et il est très sage avec le maréchal-ferrant.

 

Bien sûr, il faudra encore beaucoup de travail avant qu'Emblême devienne un merveilleux compagnon de promenade mais avec de l'amour et du temps, tout est possible ! Malheureusement, si au refuge nous ne manquons pas d'amour, avec un tel cheptel (240 chevaux) c'est un peu le temps qui nous fait défaut et il est certain qu'Emblême progressera bien plus vite avec un travail quotidien et une véritable confiance mise en place avec son adoptant !

Il est vraiment devenu un amour de cheval, très câlin dès qu'il a confiance, joueur et coquin comme tout jeune cheval ! Un bel équilibre de caractère pour ce beau gaillard. Il mérite une belle vie de famille, et être aimé et choyé. Il vous rendra au centuple ce que vous lui offrirez !

Nous souhaitons pour lui un(e) cavalier(e) expérimenté(e) étant capable de poursuivre le travail de débourrage et ayant l'habitude des jeunes chevaux.

 

Emblême aime la compagnie de ses congénères, il vit aussi bien avec des hongres qu'avec des juments mais il peut se montrer un peu dominant si son/sa copain/copine est trop gentil(le) ! Par contre, il sait aussi se soumettre face à un adulte plus âgé. En bref, il est sociable et facile à vivre, il s'adapte à tout !

Il respecte très bien les clotûres à condition qu'elles soient électrifiées.

Si vous êtes intéressé pour adopter notre beau EMBLEME, n'hésitez pas à nous contacter !

Rappel des conditions d'adoption : habiter dans un rayon de 70 km autour du refuge, être propriétaire d'un terrain (avec abri) à côté de la maison et avoir au moins un autre équidé (nous ne plaçons jamais nos chevaux seuls)

 

L'histoire d'Emblême vous a touché ? Bien qu'il soit proposé à l'adoption, il est tout à fait possible de le parrainer tant qu'il vit au refuge et, s'il venait à trouver une nouvelle famille, le parrainage sera transféré pour un de ses congénères !

Alors n'hésitez pas à le parrainer (20 €/mois) ou simplement faire un don en sa faveur. Pour cela, envoyer un courrier à l'Association en précisant votre demande. Pour un parrainage, nous vous enverrons un contrat à signer ainsi que des photos de votre filleul.

A ce jour, Emblême a 0 parrainage, il serait ravi que quelqu'un s'intéresse à lui !

D'avance, un grand merci pour lui !

ASSOCIATION C.H.E.V.A.L

Domaine du Valat de Ramel

Route de Servas

30340 SALINDRES