HIPPIE & VAÏSSA

Date de naissance d'Hippie : 1995

Date de naissance de Vaïssa : 1987

 

 

L'histoire d'Hippie & Vaïssa commence un grand jour, à savoir le 14 juillet 2015 ! Avec les animaux, les jours fériés n'existent pas et ce jour-là, nous attelons le van et nous partons à Nébian, à plus de 100 km du refuge du refuge. En effet, depuis quelques semaines, deux juments font le "buzz" sur internet, des photos circulent sur facebook et toutes les associations de la région sont contactées. Nous recevions des appels et des plaintes plusieurs fois par jour, concernant la maigreur des chevaux de Mr B..., et particulièrement deux juments squelletiques, dont une suitée d'un poulain.

Voici Hippie et son poulain d'à peine 1 an.

On se demande comment ils peuvent être encore vivants...

 

Après un travail de longue haleine, de nombreux heures au téléphone avec les services vétérinaires, de longues négociations et une menace de dépot de plainte, nous aboutissons finalement à ce que le propriétaire cèdent ses juments sans qu'aucune procédure ne soit engagée. Certes, c'est un peu frustrant car il n'y aura aucune sanction face au manque évident de soins et de nourriture pour ces juments, mais dans leur intérêt il était primordial qu'elles puissent très rapidement venir au refuge. Le délai incluant un dépot de plainte, une enquête et un ordre de saisie est bien souvent fatal pour des animaux dans cet état.

Arrivées sur place ce 14 juillet, nous découvrons les deux pauvres juments encore plus maigres que nous l'imaginions. Le poulain (âgé d'un peu moins d'un an) a disparu ! Mr B... l'a séparé de sa mère car évidemment, un jeune cheval a une valeur marchande et il ne comptait nous en faire cadeau ! Pauvre petit bout, on ne peut qu'espérer qu'il attérisse entre de bonnes mains et reçoivent de bons traitements pour compenser les carences évidentes dont il a souffert durant ses premiers mois ; sa mère si maigre n'étant pas en capacité physique de lui apporter tout ce dont un poulain a besoin pour grandir.

Au moment de les embarquer dans le van, le propriétaire se permet une certaine provocation, annonçant que nous ne pourrons jamais faire grossir ces juments, qu'elles reçoivent bien assez de nourriture chez lui et que si elles sont si maigres, c'est sûrement parce qu'elles sont vieilles ou bien qu'elles sont malades (il évoque la piroplasmose). Sur le moment, nous ne pouvons jurer de rien quant à l'avenir des juments mais fort heureusement, la suite des événèments nous permettra d'affirmer, cher Mr B..., que vos juments ne sont ni malades ni "trop vieilles" mais qu'elles avaient simplement faim !!!

 

Après une longue route, nous arrivons finalement au refuge et constatons avec soulagement que Hippie et Vaïssa vont bien.

Elles ont bien voyagées, elles sont debout, descendent tranquillement du van et sont curieuses de découvrir leur nouvel environnement.

 

A gauche, voici HIPPIE, jument trotteuse de 20 ans. Tout juste séparée de son poulain, la pauvre jument est squelettique, ses mamelles sont encore pleines de lait, elle survit tant bien que mal. A droite, c'est VAÏSSA, jument selle français de 28 ans. Trop vieille pour pouliner, elle se meurt à petit feu car elle ne rapporte plus rien et ne "sert plus à rien".

Les deux juments sont installées dans un joli parc arboré, elle visite sereinement et surtout, repère rapidement le tas de foin de Crau à leur disposition, et se mettent à le dévorer avec plaisir ! La réalimentation doit néanmoins se faire en douceur car de trop grosses rations pourraient les rendre malade. Ainsi nous ajouter au fil des jours des doses progressives de céréales et des vitamines ; une chose est sûre, Hippie et Vaïssa ont un féroce appétit et n'en laissent pas une miette !

 

Puis les mois passent et nos deux filles, malgré leur âge assez avancé, ne tardent pas à reprendre de belles rondeurs ! Des prises de sang et test "piroplasmose" ont été effectués par notre vétérinaire mais ils sont revenus négatifs ; Hippie et Vaïssa ne sont pas malades mais juste affamées...

VAÏSSA (à gauche) et HIPPIE (à droite) en octobre 2015

Après seulement 3 mois au refuge, elles déjà sont méconnaissables !!

 

Quelques temps après, nous avons pris la décision de les changer de parc ; non pas parce qu'elles ne s'entendaient pas mais elles sont 10 ans d'écart et n'ont pas exactement les mêmes besoin nutritif. Hippie étant dominante, elle avait tendance à dévorer la ration de Vaïssa et nous ne voulions surtout pas qu'elle maigrisse ! Mais les deux copines ne se sont pas perdues de vue car elles sont dans des parcs côte à côté, chacune avec un compagnon !

Hippie est en pleine forme, c'est une gentille jument dotée d'un caractère affirmée mais proche de l'homme, elle adore que l'on s'occupe d'elle. Elle ne nous pose aucun souci pour les soins habituels (maréchalerie, vermifuge) et profite d'une retraite bien méritée. Elle partage son parc avec Persique, un hongre du même âge ; ils s'entendent à merveille et finiront sans aucun doute leurs jours ensemble au refuge. Longue vie à toi, belle Hippie. Tu reviens de si loin mais désormais tu ne risques plus rien...

HIPPIE et son copain Persique. Belle, ronde et en pleine forme !

 

Quant à Vaïssa, je pense que l'on peut dire qu'il n'y a pas plus douce et docile qu'elle ! D'une gentillesse sans faille, elle se laisse manipuler par des jeunes enfants, toujours respectueuse et délicate. Un Amour de jument que nous voyons veillir un peu plus chaque année, nous en prenons grand soin et, si elle n'est plus aussi vive et fougueuse qu'avant, elle est toujours bien ronde et gourmande ! Elle adore que l'on s'occupe d'elle et n'hésite pas à venir du fond de son parc au petit trot dès qu'elle nous aperçoit sur le chemin !

Vaïssa partage son parc avec Pirouette, notre ponette Shetland qui a une jambe cassée (reconsolidée depuis des années, elle vit très bien avec son handicap). Nos deux louloutes forment un duo étonnant mais elles s'adorent, partagent leur nourriture sans se chamailler et aiment faire la sieste de longues heures au soleil ! Nous espérons garder Vaïssa le plus longtemps possible avec nous, en dehors de son grand âge, elle n'a aucun problème de santé alors pourvu que ça continue comme ça pour elle !

VAÏSSA et sa copine Pirouette. Toute en rondeur malgré son dos enselé (conséquence des poulinages à répétition), notre mamie se porte à merveille !

 

 

L'histoire d'Hippie & Vaïssa vous a touché ? Alors n'hésitez pas à parrainer l'une ou l'autre (20 €/mois) ou simplement faire un don en leur faveur. Pour cela, envoyer un courrier à l'Association en précisant votre demande. Pour un parrainage, nous vous enverrons un contrat à signer ainsi que des photos de votre filleule.

A ce jour, les deux juments ont 0 parrainage, elles seraient ravies que quelqu'un s'intéresse à elles !

D'avance, un grand merci pour elles !

ASSOCIATION C.H.E.V.A.L

Domaine du Valat de Ramel

Route de Servas

30340 SALINDRES